Vins Et Terroirs De France

Edition du 19/09/2017
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos MAURICE
MONCONTOUR
ROCHETTES (A)
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
CAPITAINE (V)
GAUTIER (V)
GONORDERIE (A)
ROCHEVILLE (S)
VIEUX PRESSOIR
Clos de L'ÉPINAY (V)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


SAUTEREAU (S)
André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
CREZANCY (S)
SARRY (S)
BAUDIN (PF)
CHASSEIGNES (S)
CLEF DU RECIT
DAGUENEAU (S)
ERMITAGE (MS)
Pierre MARTIN (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
COTTAT (S)
LOUIS (S)
PICARD (S)
Thierry VERON (S)
CHAMPEAU (PF)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
BOUQUERRIES (Ch)
GOURON
CHAISE (T)
COMMANDERIE (Q)
CHARBONNIER (T)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
MONTIGNY (T)
LECOMTE
MOELLEUX
AUBERT (V)
LA VARIÈRE (B)
GODINEAU (B)
DANSAULT
L'ÉTÉ (CL)
ROCHETTES (CL)
HAUT PERRAYS (CL)
CHÂTEAU
CREMANTS

Clos MAURICE
L'ETE
TARGE
PETITE CHAPELLE
BEAUREGARD
BOUVET (S)
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BIDEAU-GIRAUD
DURANDIÈRE
ELGET
PLESSIS GLAIN
TOPAZE
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES
R de la GRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
PASSAVANT
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
FOUASSIER (S)*
FOURNIER (S)
GRALL (S)*
MILLET (S)
THIROT-FOURNIER (S)
VATTAN (S)*
BONNARD (PF)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
FONTAINERIE (V)
CREMANTS
PETIT CLOCHER*
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ESPÈRANCE*
GARNIERE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
MUSCADET
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUGEMONT


Ce Château est exploité par la deuxième génération de la famille, qui l’avait acquis en 1956. Sols de graves sablonneuses. Merlot 65%, Cabernet-Sauvignon 30%, Petit Verdot 5%, pour les rouges, et pour le blanc, Sémillon 60%, Sauvignon 40%. Beau Graves rouge 2014, coloré et parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux, de bonne charpente.  Le 2013 est bien réussi, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin d’excellente évolution comme en atteste ce 2008, redégusté cette année, associe finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, parfait avec des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Le Graves blanc 2015, de belle couleur jaune pâle, avec un nez d’agrumes, très bien équilibré en bouche avec des nuances fumées, est un vin très expressif, d’une longue finale parfumée.

Dominique Turtaut
50, rue Jean-Cabos
33210 Toulenne
Téléphone :05 56 63 19 06
Email : chateau.rougemont@yahoo.fr

Château BELLISLE MONDOTTE


Propriété familaile, 3e génération. Quelque 25,6 ha pour le Château Grand-Pey-Lescours, sur sol graveleux et sableux, âge moyen du vignoble de 25 ans, et 4,54 ha pour le Château Bellisle Mondotte, sur sol argilo-calcaire, avec une moyenne d’âge de la vignes de 30 ans. En Bio depuis le millésime 2014. Françoise Escure nous indique que, outre les millésimes récents, sont mis sur le marché les 2006, 2007, 2008, 2009, 2010. “Le 2016 est superbe, bouqueté, tannique, équilibré, de garde, concentré, mais la quantité ne suit pas”. Projet d'un nouveau chai de stockage. Ce Saint-Émilion GC Château Bellisle Mondotte 2012, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges mûrs et de réglisse, est de bouche séduisante, comme le 2008, équilibré, avec ces connotations de prune cuite, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois. Quant au 2007, il est tout en bouche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses. Le Saint-Émilion GC Château Grand-Pey-Lescours 2012, tannique mais tout en délicatesse, parfumé (cassis, cannelle, poivre), charnu, est de belle charpente. Le Saint- Émilion GC cuvée Prestige Château Grand- Pey-Lescours 2010 est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsé, concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, avec une jolie finale légèrement poivrée, de très bonne évolution.

Scea Héritiers Escure
103, Grand Pey
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Téléphone :05 57 74 41 17
Email : heritiers.escure@wanadoo.fr

Château PASCAUD


Beau Bordeaux Supérieur cuvée Réserve 2014, élevé en fûts de chêne, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de belle couleur, parfumé, bien structuré, fondu, d’un remarquable équilibre en bouche, est un vin généreux à déboucher sur des noisettes de porc aux pruneaux ou un foie de veau au bacon. Excellent 2012, dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche, aux tanins amples. Le 2011 est gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices.  Goûtez le Bordeaux Supérieur Tradition, 100% Merlot, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique.

Scea Jalousie-Beaulieu - Bernard Avril et Philippe Person
1, La Jalousie (Chai : 2, route de Marze à Galgon)
33133 Galgon
Téléphone :05 57 84 32 11
Télécopie :05 57 74 38 62
Email : chpascaud@aol.com

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (84 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Elevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne 2012, aux tanins veloutés, tout en bouche, avec des nuances de fumé, parfumé (cassis, griotte), aux tanins très équilibrés, de couleur profonde, parfait avec un poulet sauce rouilleuse ou un Saint-Nectaire. Le Corbières Boutenac rouge 2012, bien structuré, aux tanins fondus, de robe foncée aux reflets violets, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle. Le Corbières rouge Bio 2013, de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuits et de sous-bois, se goûte déjà très bien, aux tanins fermes et fondus à la fois. Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, complexe et rond, tout en séduction comme le rosé 2015, de belle teinte, de bouche pleine, qui sent la fraise. Il y a aussi cet IGP Cabernet-Sauvignon Bio rosé 2015, avec un nez gourmand, et le Viognier blanc 2015 aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche).


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 10 45 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

Maurice DELOT


Appartient à Paul Dangin. On y goûte ce Champagnebrut Réserve, mêlant charpente et finesse, avec ses notes florales et fruitées, est un Champagne tout en rondeur, très agréable comme le brut rosé, de belle couleur soutenue, au nez de framboise et de groseille, avec une touche vineuse, idéal sur une viande blanche.

Jean-Baptiste Dangin
3, place de l'Eglise
10110 Celles-sur-Ource
Tél. : 03 25 38 50 12
Email : contact@champagne-delot.fr
www.champagne-delot.fr


Château FILLON


Toujours au sommet de son appellation. Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s’est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard a voulu qu’à nouveau des alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l’histoire de cette belle et grande propriété de 60 ha, située à l’est de Bordeaux. Terroir argilo-calcaire exposé plein sud au pied de la butte de Launay.
Superbe Bordeaux Supérieur L’Apogée de Château Fillon 2014,  issu des plus vieilles vignes de la propriété, dense, coloré, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, d’humus et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Beau 2011, gras et complexe, coloré, intense, bien marqué par son Terroir, riche en couleur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, qu’il faut prévoir sur une cuisine épicée, comme, par exemple, un curry d’agneau ou un pigeon en compote de cèpes. 
Remarquable 2010, de belle couleur profonde, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et le cassis, ample et gras, très équilibré, un vin charnu, avec cette bouche chaleureuse, une note réglissée et épicée, très charmeur par son ampleur et son équilibre, d’excellente évolution. “Cette cuvée hors normes, précise-t-on, est le fruit d’une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans, travaillées en agriculture raisonnée et exposées plein sud. Assemblage à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot. Élevage traditionnel sur lies fines.” Le Bordeaux Supérieur cuvée Première, où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin corsé et dense, de très bonne évolution. Même propriétaire que Bestheim (voir Alsace) (Bestheim & Châteaux - 3, rue du Général-de-Gaulle - 68630 Bennwihr).

Directeur Général : Agostino Panetta
Lieu dit Fillon - (Bestheim & Châteaux - 3, rue du Général-de-Gaulle - 68630 Bennwihr)
33790 Cazaugitat
Tél. : 03 89 49 09 29
Fax : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
www.vinsdusiecle.com/chateaufillon
www.bestheim.com


Château PAS DU CERF


Belle propriété de 700 ha. Au coeur d'une forêt de chênes et d'arbousiers, le vignoble de 80 ha s'étire sur les coteaux schisteux embrasés par le soleil. Au Château, la passion de la vigne est celle de la famille, qui, dès 1848, égrenait ses premières vendanges grâce à Martin Bonaventure. Aujourd'hui, Geneviève et Patrick sont soutenus par leurs trois filles Aurore, Diane et Marion. Culture basée sur une attitude raisonnée.
J'apprécie tout cela comme leur Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long cuvée Truchette 2011 (40% Grenache, 50% Cinsault et 10% Tibouren), avec une belle robe rose pivoine et des arômes fins de fruits exotiques qui développent au palais beaucoup d'élégance. Tout en bouche, le Côtes-de-Provence rosé Château Camp Long Sainte Léonie 2011 (70% Grenache, 30% Cinsault), au nez où dominent les fruits frais, la rose et le coing, subtil, d'une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise. Aucune hésitation non plus.

Geneviève et Patrick Gualtieri
Route de Collobières
83250 La Londe-les-Maures
Tél. : 04 94 00 48 80
Fax : 04 94 00 48 81
Email : info@pasducerf.com
www.pasducerf.com



> Les précédentes éditions

Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016

 




DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHÂTEAU FILLON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU MACQUIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales